7. SEPTEMBRE 2022

Maigrir en dormant – serait-ce ou non un mythe ?

Schlank im Schlaf

Maigrir en dormant est pour beaucoup d'entre nous la solution rêvée. Se régaler au gré de ses envies, puis perdre simplement les calories en dormant – c'est trop beau pour être vrai, n'est-ce pas ? Quand on a du mal au quotidien à veiller à une alimentation saine et à pratiquer une activité physique suffisante, des kilos en trop ont vite fait de s'accumuler et on aimerait bien s'en débarrasser. Une solution aussi pratique que « maigrir en dormant » vient alors à point nommé. Mais qu'en est-il réellement ? Serait-ce un mythe ? Nous allons t'expliquer le lien entre la perte de poids et le sommeil.

 

Régénération des cellules, combustion des graisses, etc. – les processus qu'accomplit le corps pendant la nuit

Ce que nous percevons comme une phase de repos réparatrice est en réalité un moment d'activité intense : une multitude de processus essentiels se déroulent en effet pendant le sommeil, ce sont eux qui font en sorte qu'on se sente frais et dispos le lendemain matin. La régénération des cellules par exemple offre un teint frais et raffermit le tissu conjonctif. Même notre système immunitaire se renforce pendant le sommeil et lutte contre les germes et agents pathogènes – ce n'est pas sans raison que l'on dit souvent du sommeil qu'il n'existe pas de « meilleur médicament ». Le métabolisme lui aussi fonctionne à plein régime pendant la nuit, pour faire le plein d'énergie et nous permettre de commencer notre journée sur les chapeaux de roue. C'est dans le cadre de ces processus que les graisses sont brûlées et transformées en énergie. Mais comment en arrive-t-on à souvent moins peser le matin que le soir, un véritable phénomène ? Outre le métabolisme et la combustion des graisses, la déshydratation y contribue. Nous perdons jusqu'à un demi-litre d'eau en transpirant pendant la nuit, et pas seulement pendant les chaudes nuits estivales.

« Maigrir en dormant » est un concept du Dr Pape

Le poids que nous perdons pendant la nuit est en réalité de l'ordre modeste du gramme. Et nous avons tôt fait, au fil de la journée, de récupérer les calories perdues. Juste dormir ne suffit pas pour perdre du poids ! Alors comment peut-on sinon « maigrir en dormant » ? Nous devons ce principe au Dr Detlef Pape, qui considère le sommeil comme un précieux allié de la perte de poids. Tout se concentre en revanche sur un régime alimentaire spécial. Le concept prévoit d'une part d'adapter les heures des repas au rythme biologique. Il mise d'autre part sur un régime dissocié régulateur d'insuline. Le but est de maintenir la glycémie à un taux aussi bas que possible, l'insuline inhibant la combustion des graisses. Un taux d'insuline élevé en permanence est donc un obstacle à la perte de poids. 

 

alimentation


La sécrétion d'insuline est encore plus importante lorsque des glucides sont associés à des protéines d'origine animale. Le régime alimentaire prévu pour « maigrir en dormant » nécessite donc de dissocier le mieux possible ces nutriments, surtout le soir. Selon le Dr Pape, la consommation le matin d'une grande quantité de glucides est permise. Du pain frais et de la confiture au petit-déjeuner seraient donc un bon choix. Aucune restriction pour le repas de midi, tous les aliments sont permis, aussi bien ceux riches en glucides que ceux riches en protéines. Le soir venu, en revanche, l'impasse sur les glucides s'impose. On peut les remplacer par des plats riches en protéines, du poisson, des viandes maigres ou du fromage blanc par exemple. Un autre facteur joue lui aussi un rôle déterminant au plan de l'alimentation : chaque pause entre deux repas doit être de cinq heures. Et la glycémie a ainsi le temps de baisser entre deux repas. Les petits en-cas sont donc strictement interdits ! 

Est-ce que « maigrir en dormant » fonctionne vraiment ?

Jusqu'à quel point la méthode permet-elle vraiment de « maigrir en dormant » ? Il n'y a pas de réponse générale à cette question, différents facteurs sont à prendre en compte. Une sélection pertinente des aliments est bien sûr une bonne chose lorsqu'il s'agit de maigrir, tout comme renoncer à la consommation de trop de friandises entre les repas. Mais tout le monde n'est pas en mesure de rester cinq heures sans manger entre les repas. Un rythme quotidien effréné et des situations stressantes perturbent les routines bien ancrées. Sans compter que le métabolisme de chacun.e influe sur le nombre de repas conseillé et sur le meilleur moment pour le corps de métaboliser des glucides. Un autre aspect est aussi à prendre en compte : à eux seuls, le sommeil et l'alimentation suffisent rarement pour bénéficier d'une bonne santé et d'une excellente forme physique ; le sport joue lui aussi un rôle déterminant. Même modérée, l'activité physique est un bienfait pour le corps !

 

ausreichend Bewegung

Comprendre son corps et l'écouter

Ce qui importe, c'est que la modification de l'alimentation soit durable. Les régimes ne sont souvent suivis que sur une courte période, l'effet yoyo devenant alors une menace. À toi de trouver plutôt un rythme qui te convienne et convienne à ton corps – et auquel tu pourras te tenir dans la durée. Globalement essaie d'avoir un style de vie plus sain. Prends plutôt le vélo que la voiture, de temps en temps, grignote plus de fruits et fruits à coque que de chocolat, de plus petites portions font elles aussi souvent la différence. Pour mincir en dormant, il est en outre conseillé de renoncer à une alimentation copieuse le soir. Les plats riches en lipides restent comme un poids sur l'estomac et peuvent nuire au sommeil réparateur. Essaie plutôt de ne pas dîner juste avant le coucher, mais au moins une heure plus tôt. Le corps a le temps de transformer les aliments en énergie, cette énergie dont il a besoin pour les processus de régénération qu'il accomplit pendant la nuit. 

Le sommeil ne nous permet pas à lui seul d'atteindre notre poids de rêve. C'est l'interaction d'une alimentation équilibrée, d'une activité physique suffisante et d'un sommeil réparateur qui est essentielle. Non seulement pour maigrir, mais surtout pour garder la forme et pouvoir croquer la vie à pleines dents ! 

 

 

Crédits photo :
Merida / AdobeStock
Travis Yewell / unsplash.com
Nathan Cowley / pexels.com