26. JUILLET 2022

Bien aérer sa chambre à coucher – mode d'emploi !

Bien aérer sa chambre à coucher

Pour bénéficier d'une santé encore meilleure et nous sentir bien dans nos quatre murs, nous avons besoin de bien aérer. Comme nous passons de plus en plus de temps dans des espaces fermés, il nous faut nous assurer que pendant ce temps, nous ne nous expositions à aucune substance nocive. Lorsque nous veillons à bien aérer et à optimiser notre climat ambiant, nous sommes plus performant.e.s et plein.e.s. d'énergie pour affronter les défis quotidiens. La nuit aussi, il est tout aussi indispensable de bien aérer notre chambre à coucher, pour préserver au mieux notre capital santé. Nous vous dévoilerons ici ce qu'il faut savoir et comment vous pouvez vous ménager un climat de sommeil bienfaisant tout simplement en aérant bien votre chambre.

 

Pourquoi est-ce si important de bien aérer ?

En ouvrant régulièrement vos fenêtres chez vous à la maison, vous contribuez de manière décisive à un climat ambiant sain. Le fait de bien aérer n'a pas seulement un impact sur la température, mais également sur l'humidité de l'air et le taux d'oxygène dans la pièce, ce qui améliore la qualité de l'ambiance de votre cadre de vie de manière significative. Bien aérer, c'est notre mission à toutes et à tous, car nous passons le plus clair de notre temps dans des espaces fermés. Combien de temps exactement, le fabricant de fenêtres Velux l'a étudié, avec des résultats très parlants : selon cette étude, les populations du nord de l'Europe et de l'Amérique passent jusqu'à 90 % de leur vie à l'intérieur. Que ce soit à la cave, dans la cuisine ou au salon : en tant que membres de la génération « indoor » moderne, vous aurez alors tout intérêt à veiller à la bonne qualité de l'air ambiant dans vos pièces, car le taux de polluants à l'intérieur peut excéder de loin celui de l'air extérieur.

Bien aérer la chambre à coucher est alors d'une importance cruciale, car pendant vos rêves, vous serez exposé.e.s au même climat ambiant pendant des heures, sans pouvoir sortir vous aérer comme vous pourriez le faire durant la journée. Si vous oubliez d'améliorer votre climat de sommeil en ouvrant les fenêtres de manière répétée, vous risquez d'être incommodé.e.s, d'avoir du mal à respirer, voire d'attraper des irritations cutanées ou pire, des allergies. Cela, personne ne le souhaite, et nos astuces énoncés au paragraphe suivant vous permettront d'éviter ces risques inutiles, pour rester en pleine forme !

Voici nos astuces pour bien aérer ta chambre à coucher

Un climat de sommeil agréable n'est possible que si tous les paramètres de confort, à savoir taux d'oxygène, température ambiante et taux d'humidité relative, sont bons. Sachez que le climat d'une pièce est toujours tributaire de la présence et du nombre de personnes, d'animaux et de plantes, car cela fait diminuer le taux d'oxygène, tandis que la température et l'humidité augmentent. La transpiration et l'humidité de l'air expiré chargent l'atmosphère de la chambre à coucher, et l'humidité qui circule dans l'air recèle un risque de formation de moisissures.

Bien aérer la chambre à coucher, ce n'est pas une opération qui débute le soir, juste avant de se coucher, mais dès le matin, au lever. Ouvrez les fenêtres bien grandes, ne vous contentez pas de les entrebâiller, pour laisser entrer de l'air frais. Il est particulièrement efficace d'ouvrir les fenêtres dans d'autres pièces en parallèle, pour bien oxygéner tout le logement avec l'aide des courants d'air.

 

aérer la chambre à coucher

 

Pendant que vous aérez, il est indiqué d'enlever les oreillers du lit et de replier les duvets, afin de permettre à toute la literie de bien « respirer ». Après dix à quinze minutes d'un renouvellement d'air intense, vous pouvez refermer toutes les fenêtres soigneusement. C'est également à ce moment-là que vous devriez faire votre lit, et pas avant.

Si votre chambre à coucher n'a pas de fenêtre, le cas est un peu plus problématique. Mais même dans ce cas, on peut bien aérer, au travers des pièces adjacentes. Prenez soin de bien renouveler l'air ambiant vicié par de l'air frais de l'extérieur, en aérant brièvement mais intensément dans les pièces adjacentes, et ce de préférence plusieurs fois par jour.

Bien aérer, en été comme en hiver

Bien aérer ne se présente pas pareil en été qu'en hiver, car chaque saison pose ses propres défis en termes de climat ambiant.

Les températures douces de l'été facilitent l'aération, mais l'une ou l'autre vague de canicule peut nous poser un défi. Les jours de canicule, quand l'air est à couper au couteau sans un souffle d'air, il vaudrait mieux s'abstenir d'ouvrir les fenêtres entre le matin et le soir, car cela ferait immanquablement rentrer de l'air chaud dans les pièces à vivre. Notre astuce ici consiste à jouer les lève-tôt, et à laisser l'air frais du matin entrer avant que le soleil ne se lève. Durant la journée, tu peux assombrir les pièces en fermant les rideaux et les stores vénitiens, pour préserver au mieux la fraîcheur à l'intérieur. Ce n'est que quand les températures auront baissé en soirée qu'il faut aérer encore un bon coup.

 

aérer en été

 

L'air froid en hiver possède une capacité moindre de se charger en humidité que l'air chaud en été. Comme les molécules de vapeur d'eau ont plus de mal à circuler dans l'air, il y a un risque qu'ils se déposent sur les murs de la pièce, où elles favorisent un risque de formation de moisissures. D’où l’importance de bien aérer en hiver afin de prévenir la formation de moisissures. Il faut alors trouver le bon équilibre entre une bonne aération, et un chauffage adéquat. Le mieux est toujours d'aérer votre chambre à coucher directement au lever. Ouvrez les fenêtres en grand pour aérer un bon coup le matin, puis refermez-les au bout d'environ dix minutes.

En votre absence, ne faites pas d'économies de bouts de chandelle : un peu de chauffage ne vous fera pas de mal. Car si le logement et surtout les murs se refroidissent trop, et que vous mettez le chauffage en rentrant, l'air chaud au contact des murs froids entraînera un phénomène de condensation. Cette eau de condensation ou rosée constitue un terrain favorable aux moisissures. Il vaut donc mieux conserver la température de la chambre à coucher aux alentours de 17 °C quand vous n'êtes pas à la maison. Ainsi, vous savourerez un climat ambiant confortable durant les mois d'hiver, en évitant un degré d'humidité excessif dans l'air ambiant.

Bien aérer également le mobilier de la chambre à coucher

En effet, ce n'est pas tant la chambre elle-même que le mobilier qui a besoin d'un renouvellement d'air régulier. Comme nous transpirons la nuit, de l'humidité est stockée dans les duvets, les draps et le matelas. Bien aérer, c'est simple comme bonjour avec un matelas à noyau à ressorts ensachés comme notre modèle Bel Etage, car trois œillets d’aération dans la bordure latérale et son rembourrage en fibres climatiques contribuent à un climat de sommeil parfaitement équilibré. Egalement à noter : la respirabilité des matelas GELTEX® de la gamme Active Fresh vous assure un excellent climat de sommeil, quelle que soit la saison.

Une erreur fréquente dans l'aération de votre mobilier de chambre à coucher concerne l'espace sous le lit. En effet, on oublie souvent qu'il faut ménager toujours un peu de circulation d'air entre le sommier à lattes et le sol. Même si cela peut vous sembler une solution pratique et un gain de place, il ne faudrait pas combler entièrement l'espace libre au sol sous le lit. Veillez à ménager un espace suffisant pour permettre au sommier à lattes de restituer de l'humidité à l'air ambiant. Avec un bon entretien, votre sommier à lattes durera d'autant plus longtemps, et sera votre fidèle compagnon au pays des rêves.  Avec notre sommier à lattes Superbaflex par exemple, vous savourerez un couchage si agréable et si harmonieux que vous aurez bien du mal à vous extirper du lit. Comme l'habitude de bien aérer est désormais chose acquise pour vous, n'hésitez pas à vous détendre aussi longtemps que vous voudrez, et à savourer vos rêveries dans la satisfaction la plus totale.

 

Crédits photo :
Africa Studio / Adobe Stock
Tiana / pexels.com
Kirill / Adobe Stock